À quelle fréquence faut-il vermifuger son chat ?

vermifuger son chat

Comme chez les êtres humains, les vers digestifs peuvent également affecter la santé de votre chat. Il s’agit des petits parasites très nuisibles qui menacent son bien-être. Ce danger guette également votre famille, notamment les enfants qui sont plus vulnérables. Pour lutter contre les vers et éviter une infestation, Il est indispensable de vermifuger régulièrement votre animal pour éviter qu’il infeste l’organisme de votre minet.

Quels symptômes indiquent la présence des vers intestinaux ?

Vermifuger un chat est un traitement consistant à donner des médicaments adaptés et prescrits par un vétérinaire. L’objectif vise à débarrasser les petits parasites qui résident dans l’intestin de votre animal de compagnie. Vous pouvez vous demander certainement comment savoir leur présence. En fait, la présence de vers est difficilement détectable à l’œil nu, car ces derniers vivent dans le tube digestif de votre animal. Il est toutefois possible d’observer des fragments de vers (ténia), et parfois des vers entiers (ascaris) dans ses selles, semblables à de petits grains de riz.

Le plus souvent, l’animal se frotte itérativement sa fesse au sol lorsqu’il est contaminé par les parasites. Il se peut également que le chat s’affaiblisse, vomisse ou souffre de diarrhée. Son appétit pourra également changer de façon anormale. Pour certains cas, des bouts de vers ou des vers entiers se trouvent dans les selles. L’un de ces symptômes doit vous alerter. Pour éviter un quelconque problème de santé, il est de rigueur d’administrer des vermifuges pour chat, même si aucun signe d’infestation n’est visible.

Pourquoi procéder aux vermifuges pour chat ?

Au même titre que les tiques et les puces, il est indispensable de traiter régulièrement votre chat contre les vers intestinaux. Si jamais votre animal de compagnie les a attrapés, les dégâts peuvent être fatals autant pour la boule de poil que les humains qui cohabitent avec lui. Les vermifuges pour chat adulte ou chaton sont donc une nécessité, qu’il ne faut pas négliger.

Ce processus se révèle important car les parasites peuvent engendrer des troubles digestifs chez l’animal, un retard de croissance, ou encore des lésions graves sur ses organes internes. Au cas où votre félin sort de manière régulière, il est capable d’infester les alentours. Les vers savent également se transmettre depuis la mère vers ses petits à travers le lait maternel ou le placenta.

Comment vermifuger le chat ?

Les vermifuges pour chat concernent aussi bien les chats adultes que les petits, qu’ils habitent à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Les boules de poils d’extérieur se mettent souvent an contact avec différents animaux. Ils attaquent et s’alimentent également des proies sauvages, qui sont probablement contaminées. Un traitement trimestriel est recommandé. Idéalement, le vermifuge doit être appliqué à chaque changement de saison, soit quatre fois par an. Ces mesures permettent de lutter contre l’apparition des vers, notamment si votre chat sort régulièrement.

Les compagnons d’intérieur s’exposent moins fréquemment aux parasites, étant donné qu’ils prennent une alimentation industrielle. Donc, un vermifuge tous les 6 mois suffit. Enfin, les chattes en gestation ont besoin d’une prise en charge spécifique par un vétérinaire afin d’éviter de porter atteinte aux chatons.

Les chatons doivent avoir leur dose toutes les 2 semaines avant leur deuxième mois. Procédez par la suite mensuellement jusqu’à ses 6 mois. À noter que les vermifuges pour chat se présentent sous différents formats : comprimés, sirops, ou pipettes. À chacun de choisir ce qui lui convient.

Comment le CBD peut soulager les symptômes des chats
Trouver une clinique vétérinaire près d’Illzach